Incarnez un Marine, un Alien ou un Predator dans cette guerre sanglante. Trois races, une Guerre.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une autre génération[PV n°666/n°555/predator qui se propose/future predalien]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Alien

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 09/04/2011
Localisation : Derrière toi !

Fiche d'information
Spécialisation: meurtre, espionnage,discretion

MessageSujet: Une autre génération[PV n°666/n°555/predator qui se propose/future predalien]   Sam 9 Avr - 15:13

Spoiler:
 
Une nouvelle couvée de fachugger allait déferler dans la grande pièce de la Ruche, des centaines de lits en pierre étaient placés là et y était installé des humains et des œufs de la Reine de telle manière à ce qu'il y ai un œuf pour chaque humain. La Ruche avait été construite sur une très ancienne salle de ponte semblable à celle de la pyramide predator. Les œufs eurent éclos et une nuée de facehugger déambulèrent dans la salle à la recherche du bon hôte.Une fois tous les humains capturés contaminés, il ne resta plus qu'à attendre et à observé le travail de la ponte. Une fois tout le travail de la ponte finit les facehuggers lâchèrent leurs proies et se laissèrent mourir. Les humains eurent quelques instants de répit, il fut bref car seulement quelques instants après les chestbusters entrèrent en action et explosèrent la cage thoracique de leurs hôtes qui se mirent à hurler à plein poumons et à se tortiller.Ce spectacle était très divertissant et je regardai la scène avec nostalgie mais la Reine m'avait fait convié pour une raison qui m'était inconnu. Je suivit les longs couloirs aménagés dans la Ruche vers la Salle de Ponte où se trouvait la Reine en faisant bien attention de na pas gêner les autres xenomorphes déplaçant les œufs vers la couveuse, aménageaient les murs ou tout simplement qui se promenaient dans la Ruche.J'arrivai dans la Salle de Ponte et vit la Reine. Elle me montra un autre xenomorphe en me disant par voie phéromonale que c'est lui qui me recevrai et m'expliquerai la raison de ma présence ici. Je me dirigea vers lui et il me parla par phéromones, le lien de discutin xenomorphe:
-Bonjour, tu doit être le xenomorphe connu sous le nom de spy.
-Oui, c'est bien moi.
-Bien, ce que je vais te montrer est et dois rester secret. Il fera partit de ta prochaine mission si tu l'accepte bien attendus, puis il laissa un petit blanc pour me montrer que je devais poser une réponse.Alors?
- Qui a-t-il?
-J'attend ta réponse.
-Ah, ok. C'est d'accord.
-Bien.
Il m'entraina vers une autre galerie protégé par deux xenomorphes très costauds et gigantesques. Nous arrivâmes bientôt à une salle où était situé un lit et un œuf semblable aux installations de la couveuse. Mon guide m' invita à me rapprocher, je lui obéit et vit de mes yeux la chose la plus étonnante de ma courte vie: un chasseur était placé là avec un facehugger sur le visage:
-Nous l'avons capturé quand son vaisseau est atterrit près de là,il était inconscient et nous l'avons amené ici pour créer des xenomorphes particuliers dans le but de nous étendre et de faire partir les chasseurs, la Reine à un bon pressentiment envers cette créature.
-Et en quoi cela à un rapport avec moi?
-J'y viens, j'y viens. Nous pensons que lors de sa capture nous avons été observé et nous aimerions que vous vous infiltriez pour savoir si nos ennemis sont au courant.
-Et où dois-je chercher? Quand même pas chez les chasseurs?Rien que cette pensée me teriffiait, pas tellement par ce que je partait seul espionner les chasseur, mais plutôt car personne n' était rentré à la Ruche pour raconter un exploit de ce genre et, il paraitrai même qu'il on des yeux capable de voir des xenomorphes sans efforts et que le seul moyen de les voir était de se placer suffisamment près pour détecter ses phéromones. Une sorte de fantôme qui voit tout et qui ne tue que de loin, sans que l'on sache qu'il est là. Le temps de l' apercevoir, on est déjà mort.








EDIT de 555: Je ne veux pas le dire une deuxième fois: Dark Alien et tout ceux qui illustres leurs RPs, lorsque l'image déforme la page comme maintenant, vous êtes priés de la mettre sous spoiler. Utiliser ces balises : [spoiler*][/spoiler*] (retirez * pour que ça marche)
La prochaine fois que je tombe sur un rp où une image déforme la page, c'est direct un averto.

Note: Ceci est un message de modération, si vous souhaitez y réagir, merci de le faire par MP et non ici


Dernière édition par Dark Alien le Ven 6 Mai - 17:57, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N°555
Admin
Admin
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 22

Fiche d'information
Spécialisation: Vitesse / Agilité

MessageSujet: Re: Une autre génération[PV n°666/n°555/predator qui se propose/future predalien]   Dim 10 Avr - 17:16

Enfin libre, libre qu’es que cela pouvait signifier ? Il ne comprenait pas, à peine avait il brisait la cage thoracique de ce fichu félin de laboratoire, que le xénomorphe, plus connu sous le nom de Matricule 555, la voulait. Le jeune runer ne comprenait rien, tout ce qu’il savait c’est que c’était plus fort que lui. Après tout, il avait à peine un jour et voilà que dans sa tête, « Liberté » raisonnée.

Bon, ne nous attardons pas sur ce fait, le voilà dehors et en un seul morceau, dieu merci. La question qui pourrait se poser est « qu’allait-il faire ? » Rien ne lui était familier ! La terre brute et marron qui coule entre ses «doigts » (ou griffe) allants jusqu'à prendre la forme de ceci, la végétation danse du sou bois et même le souffle agréable sur la face d’une brise matinal. Tout ceci ne lui disait rien. Et pourtant, ces détails futiles allaient à présent composer son quotidien pour au moins quelques temps.

Quelques temps, juste le temps de les suivre. Suivre qui ? Bah ces odeurs, ou plutôt ces appels ! Effectivement, 555 n’avait pas jouait l’original et décider son évasion du camp des scientifiques de lui même. L’artiste de l’évasion avait était bien inspiré. Sa muse n’était rien d’autre qu’elle ! Qui donc, mais qui voulez-vous que ce soit ? La vierge Marie peut-être ! Non gardons les pieds sur LV-236 ! Le pronom « elle » désignait la grande matriarche de la ruche principal. La raison d’être de chaque xénomorphe à ce jour.

Elle l’appelait, depuis qu’il était né, elle ne faisait que ça ! Fichu phéromone, vous êtes sans pitiés ; laissaient le temps au pauvre enfant de respirer !…… Non mais plus sérieusement, on est pas au pays des merveilles, ou bien si ça avait était le cas, je serais le Chat du Cheshire, car voilà plus d’un quart d’heur que je tourne au tour du pot, en ne faisant qu’apparaître et disparaître devant vos yeux ébahies.

555 était un Runer, il était fait pour la vitesse et l’endurance, pour la discrétion et l’élimination. Alors autant qu’il se bouge le cul et qu’il gagne au plu vite la ruche principal où d’autres Xénomorphes sans doutes des évadés comme lui, doivent l’attendre.

Il ne se fut pas prié pour, le voilà à présent devant un tronc d’arbre, creux cependant. Qui aurait imaginé un truc pareil ! Un tronc d’arbre puant la pourriture, rongé par la moisissure qui pullulait dans ce marécage, comme l’unes des nombreuses entrées stratégique de la ruche principal. Surement pas, ces idiots d’humains ou encore les redoutables chasseurs. Sans plus attendre, le runer bondit pour se fixer sur l’écorce toute moelleuse de l’arbre. Rapidement, il grima vers le sommet et fit le tour du tronc. On ne le voyait plus réapparaitre de l’autre côté, il avait trouvé le trou qui allait le mener dans l’arbre creux et ensuite dans une galerie souterraine tout droit vers la ruche.

Allait le voici. À quoi pouvait bien ressemblait la ruche, tout d’abord, ce n’était que des tunnels où la terre avait était remplacé par de la gelé Xenomorphe produite par les drone ou autrement dit les ouvriers de la société, les pions de la reine, les piliers de la ruche…je m’égard. Bon, quoiqu’il en soit, les tunnels n’étaient pas disposés au hasard, ils suivaient un schéma complexe et menaient tous vers la chambre principal…Celle de la reine. Ce n’était pas bien dure pour un xénomorphe de s’orienté dedans, après tout : Tout les chemins mènent à Rome.

Mais, 555, lui, ce n’était pas Rome qu’il cherchait, en fait, il ne savait pas ce qu’il cherchait. La chambre de la mère ? Un coin pour se reposer ? Tout un tas de question de ce genre se bousculaient dans sa tête. Jusqu'à là, il n’avait pas eu à réfléchir, il se laissait « guider » !

Toutes ses choses étaient nouvelles pour lui, les cris des autres xénomorphe en libertés, il ne connaissait rappelons-le que les quatre murs de ça cellule ; élevé en captivité il aurait déjà dû mourir avant de gagner sa ruche mais pourtant ! Il était bien là, au point de rendez-vous. Pousez par un instinc de survie irrépressible, il avait entendu l’appel de la Ruche ancestrale…

Trêve de blabla, quelques choses se préparé dans la salle des hôte et il voulait assister à l’événement histoire de bien montrer son appartenance à la société.

Dans une espèce d’antichambre, il y avait deux autres xénomorphes qui semblaient s’émouvoir devant un spectacle peut commun. Sans hésitation, il se précipita de les rejoindre. Il n’avait pas réussi à capter leur discussion mais c’était sans importance, il sentait alors les phéromones d’un autre type d’être vivant. Un monstre, un monstre servait d’hôte. Trop inexpérimenté pour comprendre la situation, il se contenta de s’initier dans la discussion.

« J’ai été guidé jusqu’ici…Il se passe quoi ? »


(Voilà, fini et encore désolé pour le retard…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N°666
Avni - Admin volant non identifié
Avni - Admin volant non identifié
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 05/08/2010

Fiche d'information
Spécialisation: Discrétion et agilité

MessageSujet: Re: Une autre génération[PV n°666/n°555/predator qui se propose/future predalien]   Lun 18 Avr - 12:31

Je planais librement au dessus d'une immense forêt, tous ses phéromones différents me faisait tourné la tête, mais je commencer à m'y habituer et à même y prendre gout. Je planais sur de courte distance, pas plus de dix mètre j'étais trop lourd pour mes petites ailes pas assez musclé à cause de ma captivité. Je commençais à être fatigué de tous le temps forcé sur mes avant bras pour ne pas finir lamentablement au sol. J'avais déjà essayait de courir sur mes quartes pattes, mais ce n'étais pas vraiment une mince à faire que de se déplacé avec des pattes arrières trop grosse pour des pattes avant faites pour volé et pas pour être au sol. J'avais donc opté pour volé d'arbre en arbre. La faim me prenais le ventre, la tentation d'aller croqué un animal dans la forêt était très forte, mis quelque chose me poussé à ne pas le faire et surtout à me dépêchais.Je ne volais pas sans raison, c'était innée je me dirigeais vers un endroit dont je connaissais déjà l’emplacement appelait par une force mystérieuse, celle de la matriarche. Après quelques heures j'étais enfin arrivé devant la ruche.

J'étais à l'entrée d'une grotte, ou plutôt d'une galerie l'air chaud et humide étais agréable sur ma carapace, les phéromones était apaisant et étrangement familier. Je détectais les phéromones de quelque congénères à l'entrée, bien qu'ils étaient différent des miens, je me sentais bien auprès d'eux, mais je continua tous de même mon chemin. La texture des parois de cette grotte était visqueuse et avait une odeur tellement agréable. Elle était parfaite pour si accroché, elle recouvrait toute les galeries d'un immense labyrinthe dont pourtant je connaissait les moindres recoins sans jamais y avoir pénétré, c'était ça la force de notre race.

Cela faisait au moins dix bonne minute que j'arpentais les galeries, croisant mes congénères de toute race et de tous rang social avec des phéromones aussi complexe que différent, je me sentait vraiment à ma place ici. Je fini par aboutir dans ce que je je savais être une immense pièces, les phéromones y était très intense et cela m'intimidais. C'était la pièce de notre mère à tous, la matriarche. Je détectais de nombreux phéromone de xénomorphes, plus que je n'en avais jamais sentis même ceux que j'avais croisé dans la ruche, il y avait également beaucoup de xénomorphes de classe bien supérieur à moi qui n'étais qu'un simple guerrier. Un xénomorphe de classe social supérieur s'approcha de moi pour me communiqué les information de ma toute première mission dans un langage que seul les xénomorphes pouvait comprendre, celui des phéromones. Je devais allais me renseignais auprès d'un autre xénomorphe de classe social supérieur à moi, mais également un peu à part un espion. Je me dirigea immédiatement vers le point de rencontre et trouva un autre xénomorphe, surement un de mes coéquipier c'était un xénomorphe du même rang que moi cependant, ces phéromones indiqué qu'il était différent de moi. Un xénomorphe fait pour la course sans doute. J'attendais avec lui les directives de notre mission, silencieux.

_________________
Admin - Volant - Non - Identifié
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aliens-vs-predators.superforum.fr
Dark Alien

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 09/04/2011
Localisation : Derrière toi !

Fiche d'information
Spécialisation: meurtre, espionnage,discretion

MessageSujet: Re: Une autre génération[PV n°666/n°555/predator qui se propose/future predalien]   Sam 30 Avr - 17:02

-Oh non, nos éclaireurs nous ont dit qu' ils étaient à des jours!Vous allez devoir aller dans le camp des humains qui nous étudient et savoir ce qu'ils savent,et éventuellement le détruire et au passage libérer nos frères. Vous pourrez bien sûr emmener avec vous trois autres xenomorphes pour ne pas attirer l'attention.
-Bien je vais me préparer, mais je partirai seull.
-J'ai été ici...il se passe quoi?
-Je vous présente vos CO-équipiés pour cette mission, il me présenta un alien brunâtre effilé et agile avec une longue queue sûrement un runner comme cela se disait dans la Ruche; l'autre ressemblait à un xenomorphe normal mit à par que son dernier doigt de chaque main était allongé et terminé par une aile robuste.Je vous laisse le soins de tout leur expliquer.
-Bien.
Je les amenai vers une salle où j'allai leur expliquer la totalité de la situation:
-Les xenomorphes de la Reine on réussis à capturé un chasseur et un facehugger est entrain de pondre un xenomorphe inconnu en lui, mais nous pensons que des humains son au courant. Donc nous devons aller récupérer des informations chez eux, des questions?
Il ne posèrent aucune question alors je leur distribuai leurs rôles: le runner se chargerai de sauver les éventuelles xenomorphes et visiterait la structure pendant que le xenomorhe volant monterai la garde et se chargerai des éventuelles marines trop curieux. Une fois que tout le monde aient compris sa mission nous partîmes.

Nous sortîmes de la Ruche et nous dirigeâmes vers les laboratoires humains, ils étaient exactement situes a l' oppose de l' ile par rapport a la Ruche. Il y avait surtout une grande foret qui nous séparait de notre destination. Une fois arrivés , notre première réaction fut de chercher la présence d'humains . Nous n'en trouvâmes aucun, nous nous séparâmes pour aller completer notre mission et je dus m'approcher du premier bâtiment .J'entrai a l'intérieur par la ventilation et ne recelant aucune forme de vie,je visitai une autre bâtisse:toujours rien... Je choisis finalement de m'introduire dans la plus grande structure du complexe. En entrant dans le conduis d'aération j'aperçus deux scientifiques dont je comprenait vaguement le langage.
-Les xenomorphes ont pondus dans un chasseur, ou sont les données?!
-Dérobées Mr, détruites peut-être.
-Par qui?
-Nous ne le savons pas.
-Cherchez les données de sauvegarde!!!
-Je m'y met Mr.

Je laissai descendre ma queue derrière le "Mr" pendant que l'autre homme tapait sur un ordinateur, et la lui enfoncé dans le cou pour ne pas qu'il ne crie. Une fois mort je m' occupai de l' autre. Je sautai a bas du plafond et me releva derriere lui, il se retourna lentement et j' enfonçai ma seconde bouche dans son crane. Je le lassai et entrai dans une pièce adjacente. J' observai logement la pièce et ne vit rien d' intéressant, seulement quelques machines et une ou deux gouttes de sang. Je me retournai et vit, pendu au plafond en face de moi, un homme dépecé, la marque des chasseurs! Je courus alors a perdre halène vers la Ruche mais avant de quitter le complexe envoillai un message hormonale à mes collèges leurs expliquant rapidement la situation: la Reine courait un grave danger!!! Je parcourrai la forêt en faisant très attention, les chasseurs m' avaient peut-être a la trace.Au détour d'un arbre, je sentis des phéromones inconnus, mais que j'identifiai malgré tout: un chasseur. Il était sur une branche, face a moi, je le savais car il me visa de ses trois points rouges luminescents, pus donc apercevoir la puissante lumière bleutée de son canon mortel. Il tira une fois, mais j'eus le temps d'esquiver largement le tire; au deuxième tire je n'eus pas cette chance et le rayon me tapa de plein fouet. Je serai mort si une bonne partie de la boule énergétique ne s' était heurtée a un arbre. Je rampai donc dans le seul désire de survivre quand le chasseur, dans un éclat sadique, redoubla de vitesse son bombardement intensif. Je me déplaçais donc vers l' inconnu lorsque je sentis tout a coup des phéromones xenomorphes qui dataient de 2 à 3 jours et étaient un peu effacées. Je les suivis et elles menaient a un arbre creux donnant accent a des souterrains.Alors, dans un dernier élan, je me projetai sur l' arbre et m'enfonçai dans le tronc, juste a temps pour esquiver la plus grande partie de la sphère bleutée qui allait m'atteindre.Je continuai avec le peu de forces qu'il me restait pour fuir mon agresseur et fini par m'évanouir visiblement seul dans le tunnel sombre et glacial.Je crus sentir un contact sur ma peau qui, je sentis le sol glisser sous moi, on me trainai.

PS: il est possible que ce message change en raison de divers avis et divers personnes présentes dans celui-ci. Et encore dsl pour le rp solo, si vous pouvez envoiler des mp pour se mettre d' accord et construire l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une autre génération[PV n°666/n°555/predator qui se propose/future predalien]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une autre génération[PV n°666/n°555/predator qui se propose/future predalien]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aliens vs Predators RPG :: Partie RPG :: La ruche :: Les chambres d'hôte-
Sauter vers: