Incarnez un Marine, un Alien ou un Predator dans cette guerre sanglante. Trois races, une Guerre.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 N°666 [Xénomorphe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
N°666
Avni - Admin volant non identifié
Avni - Admin volant non identifié
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 05/08/2010

Fiche d'information
Spécialisation: Discrétion et agilité

MessageSujet: N°666 [Xénomorphe]   Mar 31 Aoû - 21:50


Nom ; Surnom ; Numéro: N°666 alias Alien'fly
Grade: Warrios
Spécialisation: Discrétion, agilité.
Hôte (Si alien spécial): Chauve souris géante
Caractéristique: N°666 Est un alien issu d'une chauve-souris géante, sur ses pattes avant, il a des membranes d'ailes lui permettant de plané ou de volé, mais sur de courte distance. Ses pattes arrières sont très développer un peu comme des serres. Son cri est plus aigu que les autres aliens et il est un peu plus petit. Il est aussi un peu moins résistant, mais son sang est aussi corrosif que les autres.

Histoire:

Quelque chose est là, un être vivant ou juste une goutte d'eau ? Peu importe,je le sens, je me sens sortir de ma torpeur, le moment est venu, il faut que je le fasse, peu importe si cela me coûte la vie. La coque de l'œuf ne s'ouvre pas, j'essaie de forcer mais rien ne bouge, quelque chose bloque l'ouverture, je ne sais pas ce que c'est, j'entends des voix, ce n'est pas très distinct.

-Aller bouge toi de déplacer les œufs, ça me fou les jetons ces trucs.
-Mais t'inquiète de toutes façons le cache les empêches de s'ouvrir.
-On ne sait jamais...

Je ne comprends rien, je m'efforce de tenter d'ouvrir une nouvelle fois l'œuf, en vain. Je sens l'œuf bouger, quelqu'un le transporte, dans un dernier effort je tente d'ouvrir l'œuf, mais rien ne bouge.

Un peu plus tard, je ne sais pas combien de temps exactement, le transport c'est arrêté. J'ai un peu le mal de mer, mais tout est fini, un dernier remous puis enfin le calme, cependant je suis toujours réveillé, il me faut trouver un hôte pour pondre mon œuf. Quelque chose s'approche, je me sens plus libre, l'œuf à était libéré. Une respiration se fait sentir, c'est le moment, mon œuf s'ouvre lentement, la lumière m'éblouis, qu'importe je me jette sur l'être vivant le plus proche, met patte s'accroche à son visage et ma queue s'enroule autour de sa gorge, je déploie le tube qui servira à le maintenir en vie, mon existence touche à sa fin. Une bête à deux pattes s'approche:

-Vos capsules sont vraiment résistantes général.
-Elle peuvent résister au plus puissant des acides.
-Parfait, nous n'avons bientôt plus de cobaye.
-Ce cobaye est également très intéressant, je me demande si il aura les caractéristique de son hôte.
-Je l'espère.

Quelque chose sort de moi, mon œuf, ma mission est terminée, je sens peu à peu la vie me quitter, j'aurais obéi au ordre de la reine, je n'ai bientôt plus assez de force, je me détache de mon hôte, m'écroulant violemment au sol, le sommeil m'envahis.



J'ai chaud, je suis dans un endroit plus humide, la chaleur me fait du bien. Je ne sais pas très bien ce qui c'est passer, je viens à peine de me réveiller, pourtant je ne suis pas fatigué, cet endroit est plutôt confortable, les battements du cœur me berce, pourtant j'ai envie de sortir, comme un appel mystérieux. Je ne connais rien de l'extérieur et encore moins d'où je suis en ce moment. La faim me tenaille, c'est la première fois que je ressens cette sensation, elle est désagréable, j'ai envie de mordre mon nid d'ouiller, pourquoi pas du moment que je puisse faire disparaître cette sensation horrible, ma gueule s'ouvre lentement, ainsi que ma seconde gueule au bout de la langue. Je commence à mordre, quelle sensation incroyable, je commence à pousser de plus en plus fort instinctivement, j'entends de petit cris aigu. Je suis bloqué par quelque chose de dur, qu'importe, dans l'élan je l'explose, l'aire froid me caresse la peau, j'émets un petits cris, je suis bloqué dans une sorte de cylindre, j'ai beau frétiller ma queue je suis coincé. Je n'ai pas envie de rester coincé, j'essaie de faire demi-tours, trop tard je suis bloqué par un mur, je cris de plus en plus, la faim me tenaille encore, j'essaie de mordre une nouvelle fois ma prison, aucun effet. Quelqu'un s'approche,

-Regarde celui là, il a l'air intelligent il a essayé de faire demi-tours qu'en penses-tu ?
-Il sera parfait, donnons lui un numéros.
-C'est notre six cents soixante-sixième spécimen.
-Tien le chiffre du diable ça va parfaitement à ces créatures.

La personne s'approche plus près du tube.

-Alors, tu es près numéro six cents soixante-six ?

Je ne compte plus les jours où je suis enfermé ici, j'ai atteint ma taille adulte, les bêtes à deux pattes qui disent se nommaient 'Humains' me nourrissent souvent, de temps en temps ils me donnent quelque autre de leur congénère vivant, mais cette vie ne me plaît pas, je suis enfermé dans une petite pièce vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Ma vie se résigne à ça , jusqu'à ce que quelque chose me fasse réagir, un message télépathique de la reine, elle voulait rassembler tous ses enfants, quelque chose de bizarre naissais en moi, je voulais vraiment sortir à tout prix.

Je marchais nerveusement en rond dans ma cage et les humains derrières leurs panneaux de contrôle comme d'habitude. Les humains ne réagissaient même pas. Je m'arrêtas et réfléchi. Si j'essayai d'attaquer directement les portes, ils me gazeraient avec un gaz froid que je détestais. Je levas la tête, quelque chose s'offrait à moi, les bouches d'aération. Je regardas de nouveau les humains, ils étaient en train de déjeuner, le moment idéal, ils ne regardaient pas l'écran de contrôle. A coup de queue je détruisis la bouche d'aération pour m'infiltré dans les conduit, mon seul ticket de sortie. Les humains commencèrent à s'affoler, ils avaient biensur remarquer mon absence, bientôt une alarme sonna, la tâche serait plus difficile.

Je courrais aussi vite que possible dans les conduit d'aération quand des phéromones attirèrent mon attention, je ne m'était pas trompé, d'autre de mes congénères étaient retenu ici, je changeas donc de direction, les conduits donnent sur une grande pièce ou était retenue d'autre de mes congénères. Je m'approchas silencieusement de la grille, observant la pièce, ils étaient retenues dans des sortent de boule, comment les faire sortir ? C 'est la qu'une créature à deux pattes arriva, suivi d'une autre. Ils ne semblaient pas dangereux et marcher plutôt serein.

-Bob aide-moi on doit libéré numéro 454 pour des expériences

Ils approchèrent d'une boite métallique, l'un alla passé une sorte de deuxième prison de façons à ce qu'une fois l'alien sorti il soit coincé. L'autre appuya sur un des multiples boutons, la cage s'ouvrit, ils repartirent avec l'alien qui ne cesser de crier. C'était trop tard pour lui, mais d'autres congénères était encore là. Je défonças la bouche à coup de griffe et m'introduit silencieusement, me glissa vers la boite métallique et la défonça à coup seconde mâchoire. Les cages s'ouvrirent, mais l'alarme sonna, il fallait faire vite. Je ne m'occupas plus des autres aliens et sauta de nouveau dans les conduits d'aération suivant mon instinct, j'étais maintenant entre le grillage et la sortie, il ne résista pas longtemps à mes coups de mâchoire, libre ! La lumière du jour m'atteignait pour la première fois, mais les humains allaient très vite gâcher ce moment, une meute d'humain était en dessous de moi, ils n'avaient pas remarqués ma présence, heureusement. Je me glissas discrètement loin de et regagna la forêt, j'étais enfin libre. Je pouvais enfin plané librement, je volé vers ma liberté.

------------Vous---------------

Prénom: Lucie (et oui les mecs une fille fan d'avp ;D )
Comment avez-vous trouvez le forum ?: Je suis la fonda'
Comment trouvez-vous le forum: J'y travaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aliens-vs-predators.superforum.fr
 
N°666 [Xénomorphe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aliens vs Predators RPG :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: